Blagues Betisiers sur DesMots.com

Quelques blagues Betisiers :

Texte humoristique de thème Betisiers :
Phrases véridiques relevées dans les correspondances entre la caisse d'allocations et allocataires-bénéficiairesJ'ai une femme à l'état de grosse et je désire l'inscrire à la présentationCertificat prénatal pour mon enfant que je mets dans une lettre pour arranger mon dossierJe vis maternellement avec ma concubineJe croyais que j'ai le droit à toucher pour le travail de mon cubainQuand mon petit a eu deux ans, la caisse m'en a coupé la moitiéMon mari est pour le moment décédéHabitant sur un derrière et ne m'y trouvant pas bien, je voudrais obtenir un prêt pour améliorer mon habitatJe ne possède que quelques pieds de vigne que mon fils fait marcherN'étant pas chômeur secouru, je me suis mis à ramasser un peu de tôle pour faire manger mes enfantsFaites des efforts, mon enfant va naîtreJe voudrais mon argent aussitôt que vous pourrez me l'envoyer, j'ai été au lit avec le Docteur pendant une semaine et il nesemble m'avoir fait aucun bien.
Il faudra que je me procure un autre Docteur .Selon vos instructions, j'ai donné le jour à deux jumeaux dans une enveloppe ci-jointeLe bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donnerVous avez changer mon petit garçon en petite fille, est-ce que cela a une différenceEn réponse à votre enquête, les dents de devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal .Je vous envoie un certificat de mariage et deux enfants, l'un est une erreur comme vous pouvez le constaterMa femme est enceinte, je vous envoie mes petites affaires dans ce paquetSuite au passage du contrôleur, veuillez m'envoyer un carnet de maternitéAu guichet, on m'a fait attendre une heure toute seule en file indienneOn a coupé les bourses de mon fils, depuis il ne va plus à l'écoleComme mon mari doit partir chez les fous, je l'envoie à votre bureauMes dents sont tellement mauvaises que je ne peux mâcher que des potagesVeuillez me faire connaître la marche à suivre pour une naissanceJe suis restée malade à cheval sur deux moisJ'espère que vous aurez pitié d'un pauvre homme qui a 7 enfants à manger ainsi que sa femme et sa belle-mèreJe suis devenue veuve après la mort de mon mariJe suis enceinte de 5 mois et je n'ai rien faitMa rue a changé d'adresse

Texte humoristique de thème Betisiers :
- L'enquête a démontré que l'incendie avait été allumé à l'aide d'un feu...- En cas d'incendie, écrire au Proviseur qui prendra les mesures nécessaires- Constat a été dressé par nous qu'il n'y avait rien à constater- Arrêté par les gendarmes, le voleur les a menacés d'appeler la Police- Merci de venir avec votre médecin traitant pour qu'il choisisse une seule des maladies que vous avez- La caisse étant fermée le samedi, merci de bien vouloir attendre le lundi 9h pour les maladies- Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant...- C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions- Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l'interroger...- L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche- Le garçon de café était une femme...- L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges- L'homme a refusé de reconnaître qu'il nous avait menti en affirmant qu'il était mort- Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim- L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...- Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi- Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derrière...- Le suspect nous a alors mencés en fronçant les sourcils...- Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par lesdifférents témoins- L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire- Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...- Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu'elle est en vie- La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari...
Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligé de constater quele suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis- L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge- Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire- Il est probable que la suicidée a été lâchement assassinée- Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul- Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré...- Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux...- La mer était sa terre natale...- Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d'origine africaine...- Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui- L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite à celles de la boulangère...- La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin...- L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison- On ignor les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner...- Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice...- Le défunt a formellement reconnu son agresseur- Cinq des trois suspects ont été relachés...- La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage- Aucun dégat n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime- Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30- L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris- Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts...- Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre...- Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire- L'homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation...- Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle...- Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace

Texte humoristique de thème Betisiers :
Un bandit, au visage masqué, pénètre dans une banque, revolver au poing, et il ordonne au caissier :
- Donne-moi l'argent et vite !
Je suis garé juste sous un panneau de stationnement interdit et je neveux pas risquer d'attraper une contravention.

D'autres blaques Betisiers ?
Liste des autres thèmes de textes humoristiques :
Acronymes, Administration, Animaux, Anti-hommes, Argent, Arts, Belle mere, Betisiers, Blagues carambar, Blagues nunuches, Blagues qui datent, Blondes, Boisson, Charades, Commerce, Complique, Contes de fees, Contrepetries, Corses, Couples, Courtes, Darwin awards, Devinettes, Divers, Ecole, Ecrivain, Enfance, Espace, Fumeurs, Gastronomie, Humour belge, Humour canadien, Hygiene, Informatique, Lada, Les combles, Les ami(e)s, Les belges, Les ampoules, Litterature, Logements, Lois de murphy, Longues, Medecine, Melon et meleche, Menager, Meteo, Metiers, Militaires-police, Mr et mme, Musique, Mysogines, Nature, Noel, Non sens, On ne dit pas, Para normal, Patron et employe, Politique, Pubs et medias, Sport, Stars disparues, Ta mere, Telephone, Television, Toto, Tranquille, Transports, Travail, Vetements, Vieillesse, Voleurs et gendarmes, ...

 

© 2007 desMots.com - contact

Partenaires :
Autres partenaires | Prix Immobilier | Bande annonce cinema | programme tv | Paroles | bons plans | Emploi